Nouvelles

La présence des cadets bonifiée dans la MRC de Maskinongé

17 juin 2024

La présence des cadets bonifiée dans la MRC de Maskinongé

Alexy St-Onge, cadet, Guillaume Vincent, cadet, Jean-François Fortier, sergent-responsable par intérim du poste principal de la MRC de Maskinongé, Annie Thibodeau, sergente coordonnatrice locale en police communautaire au Centre de services MRC - Louiseville, Paul Carbonneau, préfet de la MRC de Maskinongé, Justin Gélinas, cadet et Samuel Milliard, cadet.

Depuis le 3 juin dernier, les cadets de la Sûreté du Québec sont de retour dans la MRC de Maskinongé. Et cette année, ils sont plus nombreux à sillonner les routes pour aller à la rencontre des citoyens de la région.

Jusqu’au 10 août prochain, ces aspirants policiers recrutés par la SQ représenteront l’organisation policière dans différentes activités qui se tiendront dans les 17 municipalités de la MRC.

Pour la saison estivale 2024, quatre cadets ont été affectés à la MRC de Maskinongé, soit deux de plus que les années précédentes. Ainsi, messieurs Alexy St-Onge, Guillaume Vincent, Justin Gélinas et Samuel Milliard assureront notamment une présence à pied ou à vélo dans les quartiers et les parcs, répondront aux demandes de renseignements des citoyens et viendront prêter main-forte aux patrouilleurs en effectuant de la surveillance et de la prévention auprès de la population. De plus, ils iront à la rencontre des citoyens pour les informer sur les lois et règlements municipaux en vigueur.

L’embauche de cadets dans la MRC de Maskinongé est réalisée dans le cadre d’une entente de partenariat conclue avec la Sûreté du Québec. Cette entente prévoit un financement partagé à 50 % entre la MRC et la SQ pour un contrat de 400 heures par cadet échelonné sur une période de 10 à 12 semaines.

Le Programme de cadets de la Sûreté du Québec vise à accroître la visibilité du corps de police dans les communautés qu’elle sert, à assurer une vitrine pour le recrutement de futures policières et de futurs policiers ainsi qu’à soutenir les policières et policiers dans l’application du modèle de police de proximité. Ce programme constitue une expérience de travail enrichissante pour les futurs policiers.

« Nous sommes très heureux d’avoir les services de deux cadets supplémentaires cette année. Cet ajout permettra de mieux desservir l’ensemble de notre territoire et d’assurer une présence plus importante dans nos activités. C’est une belle façon pour la Sûreté du Québec de se rapprocher de la population pendant la période estivale. La présence des cadets est très appréciée dans notre milieu. », souligne Paul Carbonneau, préfet de la MRC de Maskinongé.

Rappelons que la MRC de Maskinongé participe au Programme de cadets de la Sûreté du Québec pour la quatrième année consécutive.